Ma playlist énergie !

Marre d’écouter les traditionnels « Eye of the tiger » et l’intégrale de Queen pendant vos runs? Voici une playlist qui vous énergisera …  Lire la suite de « Ma playlist énergie ! »

Publicités

Ronde et Runneuse

Aujourd’hui j’ai envie de faire la peau à ces préjugés qui ne réservent la course à pied qu’à un segment spécifique de la population. A ces préjugés qui excluent les coureuses imparfaites, les lentes, les lourdes, celles qui transpirent pour de vrai, celles qui valorisent le simple fait de savoir courir 5 km et qui par leur volonté profonde parviennent à passer les lignes d’arrivée et faisant un gros fuck au chrono ! Lire la suite de « Ronde et Runneuse »

Le Testathlon du Digestscience

Le Testathlon du Digestscience a eu lieu le 14 octobre dans la jolie ville d’Armentières, dans le parc des Près du Hem tout près de Lille. Il ne s’agit pas là d’une course, mais d’un véritable événement sportif qui permet à toute la famille de faire un peu de sport, et pour une bonne cause. Course, Marche et Vélo, le tout dans la bonne humeur et la convivialité, voici ma revue sur ce bel événement sportif! Lire la suite de « Le Testathlon du Digestscience »

Les foulées Pecquencourtoises (59)

Dimanche matin, aprés la belle soirée des terrils, l’heure était venue de découvrir une toute nouvelle course dans la région, dans la ville de Pecquencourt, une ville surtout connue pour son gigantesque rassemblement de motards au début du printemps . Un 10 km , sous le soleil de cette fin septembre. Lire la suite de « Les foulées Pecquencourtoises (59) »

La course des Allumés des Terrils

La course des allumés des terrils c’est ma course préférée de l’année. Frontale vissée sur la tête , 1500 coureurs affluent au Château de la Princesse d’Aremberg situé à Raismes, tout prés de Valenciennes. Nous sommes au pied d’une ancienne mine de charbon, le soleil se couche et l’objectif se dresse à l’horizon : 2 beaux terrils bien hauts et bien noirs nous attendent dans la pénombre … pour nous en faire voir de toutes les couleurs!!  Je vous raconte! Lire la suite de « La course des Allumés des Terrils »

Urban Trail de Valenciennes (59)

  •  Le coût au kilomètre (base acceptable 1€ du kilomètre sur semi, 0.7€ / km sur 10)
  •  La facilité du retrait des dossards
  •  L’ambiance et la sécurité de la course
  •  Le ravitaillement
  •  L’interêt du tracé

Je connaissais déjà l’Urban Trail grâce à celui d’Arras qui s’était déroulé en mars. Le concept est génial pour se mettre à la course à pied : on chausse ses baskets et c’est parti dans la joie et la bonne humeur pour une course mêlant course urbaine et trail dans les rues et monuments emblématiques de la ville. 10 kilomètres au total, sans chronomètre aux trousses. Parfait pour les débutants et ceux qui cherchent avant tout à s’amuser en courant. Lire la suite de « Urban Trail de Valenciennes (59) »

La ch’ti délire: les illuminés du marais

Retour sur la génialissime Chti Délire – les illuminés du marais, qui a eu lieu le samedi 17 juin à Saint Omer!

chtidelirestomer

Ce n’est pas la premiere fois que je pars pour une course d’obstacle, en général je sais que je vais bien me marrer! Mais je ne m’attendais pas à rire autant!

Il est 13h, on arrive à Saint Omer, le village de départ et d’arrivée se situe a l’entrée de la ville. C’est plutôt bien fleché, on trouve facilement où aller chercher les dossards . Superbe organisation ici, on récupére un tee shirt souvenir, un autocollant à se placader où l’on veut , et un mélange de viande séchée pour prendre des forces avant de partir . Le dossard accroché, nous consultons les listes pour connaitre notre vague de départ. 15h30 , il faudra attendre un peu, mais là encore tout est prévu pour patienter : stand de nourriture, boisson, et le podium de départ qui s’anime rapidement.

Les participants arrivent petit à petit , tous ou presque déguisés de façon plus ou moins farfelue. Ce n’est pas notre cas aujourd’hui, avec mon ami Pierrot on a deja donné dans le genre… plutôt sado maso à la Charette du Diable à Auchel en Septembre 2016 ! Et puis on s’y est pris un peu tard, donc on courra sans accoutrements…

Le ciel est bleu, il fait chaud, il faudra penser à s’hydrater.

Chaque vague de départ se présente a l’échauffement : on danse, on saute… et les animateurs s’amusent à donner des top départs originaux : en danse des canards,  à la basque tous assis les uns derrière les autres à porter un coureur à bout de bras, … pour nous c’est top départ en moon walk! Sympa l’idée!

chtidelirestomer1

On meurt de chaud! On commence la course par la traversée d’un très beau jardin dans saint omer, puis aprés une petite tournée dans la ville, nous devons traverser le canal ! Ca fait un bien fou de plonger pour se rafraichir ! Puis nous arrivons aux choses sérieuses: le marais! C’est ici que sont disposés les tas de boue. Et il y en a à gogo ! Tous prennent le temps de la photo! C’est d’ailleurs génial qu’il y a ait autant de photographes pour immortaliser ces moments. Divers obstacles y sont disposés, et on peut y courir ou marcher aisément! On croise tous types de groupes, et beaucoup de familles ! C’est ce que j’adore dans les courses d’obstacles, c’est que l’on y retrouve tout le monde, même ceux qui ne se prédisposent pas à la course à pied!

Voici quelques photos illustrant ce dont je viens de vous parler:

chtidelirestomer2Dans les jardins de Saint Omer

chtidelirestomer3Quand j’ai voulu faire manger du foin à Pierrot!

chtidelirestomer5Se méfier de celui qui te tend la main dans un bain de boue…

chtidelirestomer6C’est pour mieux t’en asperger! 

Pour sortir du marais, il faut replonger à plusieurs reprises, et il y a toujours un sauveteur dans les parages. C’est top d’un point de vue sécurité, on a rien a craindre, l’entraide est partout! Lorsque l’on sort du marais et de ces petits jardins particuliers, il reste un petit passage en ville, où nous attend une bonne bière en pression (une saint-omer ! ) !! Belle surprise encore!

chtidelirestomer7

Une fois trinqué, il ne reste plus qu’à remonter dans le jardin que nous avions traversé au début de la course. Y sont disposés des ballots de pailles, des montagnes de filets… de nouveau il nous faut traverser les douves des remparts… et franchir des obstacles. Ces obstacles ont pour ma part été les plus difficiles à franchir ! Enfin, il nous restait à monter une pente à l’aide d’une corde, puis de faire quelques pompes au sifflet d’un faux militaire, et de s’asperger de Paic Excel afin de glisser jusqu’à l’arrivée … ou presque. A ce stade il nous reste 500m environ.

Oui j’ai décidé de descendre en grand écart, ET ALORS?

chtidelirestomer8

A l’arrivée, musique et ambiance de fête! On nous remet une magnifique médaille, et c’est un ravitaillement apéro qui est là pour nous requinquer ! En plus de la médaille, 2 jetons nous sont remis . Ces jetons nous donnent droit à une frite et une boisson au choix au point snack qui sert les coureurs très rapidement!

Bref une très belle journée à Saint Omer, qui m’a en plus permis de découvrir cette belle ville du 62 , notamment connue pour son musée de la Coupole. J’en garde de très bons souvenirs, et j’ai hâte de recourir une Ch’ti délire tant l’organisation était parfaite! Une belle image de marque, pour un bon rapport qualité prix! Merci à tous les organisateurs et bénévoles!!

chtidelirestomer9

Crédit photo : les albums facebooks de la Ch’ti délire les illuminés du marais 2017

Note de la course :  8/10 , une course géniale, aidé par un soleil au top. Une bonne tranche de rigolade le tout en courant!

  1.  Le coût au kilomètre 1/2
  2.  La facilité du retrait des dossards 2/2
  3.  L’ambiance et la sécurité de la course 2/2
  4.  Le ravitaillement 1/2
  5.  L’interêt du tracé 2/2