# 362: Une question de poids, pt. II: Lutte contre le chevelu + Palais en expansion des plus difficiles – Running

# 362: Une question de poids, pt. II: Lutte contre le chevelu + Palais en expansion des plus difficiles
 – Running

Dans la deuxième partie d'une série de deux articles sur la perte de poids: Sarah et Dimity discutent avec deux mères coureuses du monde réel à propos de leurs «problèmes de poids», ainsi que deux experts qui donnent des conseils.

First est une jeune maman de trois ans qui partage sa lutte pour prendre du poids, la laissant se concentrer sur le "chevelu" qu'elle voit sur les photos. Charlotte Markey, Ph.D., chercheuse en psychologie corporelle à la Rutgers University, donne un aperçu de la recalibration de la perception corporelle et des conseils posthume pour une plus grande satisfaction.

Les deux invités suivants, une mère d'une fille aux habitudes alimentaires délicates et Jill Castle, M.S., R.D., auteur d'une myriade de livres sur la nutrition chez les enfants, approfondissent les questions relatives à l'alimentation. Jill suggère des moyens d'amener tous les membres de la famille à manger plus de légumes tout en laissant les adolescents prendre des décisions en matière de choix alimentaires. Apprenez à travailler avec votre enfant pour élaborer un plan de nourriture.

Dans l’introduction, Dimity et Sarah discutent des grands événements récents dans leur vie d’adolescence: un tournoi de volleyball dans le Minnesota pour la fille de Dimity et des démonstrations de danse pour le fils de Sarah, de 8e année. Le premier invité rejoint la conversation à 11h07.

Offrez le cadeau de partager des histoires de famille avec StoryWorth: Obtenez 20 $ de rabais en vous abonnant à StoryWorth.com/AMR

Pour commander 24 superbes roses assorties pour 24 $, allez sur 1800flowers.com, cliquez sur l'icône de la radio et entrez le code amr. Offre valable aujourd'hui seulement.

On peut courir partout , en métropole , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( non fermé à tous les niveaux ) , les coûts n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de souliers , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand nous voulons , matin , , selon son travail du temps . n> On peut débuter la running adulte . n> pour terminer, on perd des kcal , et ça , nous , on aime bien ! n​  » /> On peut courir partout , en métropole , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( ouvert à tout le monde ) , les prix n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de souliers , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand on veut , matin , , selon son travail du temps . n> On peut débuter la running adulte . n> pour terminer, on perd des kcal , et ça , nous , on préfère bien ! n​  » /> Avant , on joggait : on enfilait un bas de survêt rose pâle avec n’importe quelle paire de baskets et on trottinait une fois tous les 36 du mois , croyant faire du sport . Mais exit le jogging , place à la course à pied ! Sport à part totale , qui compte de plus en plus d’adeptes . Aujourd’hui , tout le monde s’y met . Et l’engouement pour des courses comme Odyssea ou même le marathon , atteste de la réussite du course . n5 de justifications pour courirnn> On peut sprinter partout , en ville , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( non fermé à tout le monde ) , les coûts n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de chaussures , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand nous voulons , matin , , selon son cdi du temps . n> On peut commencer la course à pied adulte . n> pour terminer, on perd des calories , et ça , nous , on kiffe bien ! n Le course motivennnIl fait froid , il pleut , il fait pas assez tiède , vous n’avez pas assez dormi , etc . Toutes les raisons sont . . . mauvaises pour ne pas aller cavaler . Afin de vous  » démouler  » du sofa , coach de urban course , vous procure trois motivations pour commencer la running : nn C’est une activité simple , accessible et permettant des retombées adaptés pour se remettre en forme .

LIRE AUSSI :   Samedi silencieux !! - Running