Les vêtements de compression fonctionnent-ils? – Magazine de course canadienne – Trail

Les vêtements de compression fonctionnent-ils? – Magazine de course canadienne
 – Trail

Le marché mondial de l'usure de compression et de vêtements de forme a connu une croissance considérable. Dans le récent rapport de Allied Market Research, ce chiffre devrait atteindre 5 576 millions de dollars d’ici 2022. (Rappelez-vous que ce chiffre inclut l’industrie des vêtements moulés, ce qui est une toute autre histoire.) Cependant, si nous nous concentrons uniquement sur les vêtements de compression, en 2015, c’était presque 70% des revenus du marché mondial dans le monde du sport de loisir et professionnel.

C’est beaucoup de spandex et de Lycra.

CONNEXES: collants 2XU: compression, confort, ajustement et style

Les vêtements de compression ne sont pas nouveaux. En fait, depuis les années 1950, les chaussettes de compression graduées étaient utilisées pour traiter les patients souffrant de problèmes vasculaires ou de problèmes de circulation. Les avantages médicaux de la compression ont poussé certains scientifiques en exercice à se demander si cette même méthode entraînerait des améliorations vasculaires pendant et après l'exercice.

Que dit la recherche

En 2015, dans la Revue internationale de physiologie sportive et de performances, Mme Abigail Stickford, alors doctorante à l'Indiana University de Bloomington, a publié une étude examinant l'efficacité et les mécanismes sous-jacents à l'utilisation de la compression de la jambe comme aide ergogénique à la performance en course. .

«Nous étions vraiment intéressés par l'impact de la compression de la jambe sur la raideur de la jambe et par la manière dont la mécanique de course (temps de contact avec le sol, longueur de foulée, fréquence de foulée, etc.) serait affectée par les modifications de la rigidité de la jambe», explique Stickford. «En termes de performance, je mesurais la consommation d’oxygène sous-maximale pour obtenir un indice d’économie courante.»

(L’économie courante est définie comme la demande en énergie pour une vitesse sous-maximale donnée, mesurée par la consommation d’oxygène en régime permanent (VO2), avec une VO2 inférieure à une vitesse donnée indiquant une meilleure économie courante. L’économie courante est influencée par un certain nombre de facteurs, parmi lesquels: Par exemple, une personne avec beaucoup de mouvements verticaux ou latéraux en cours de course aurait tendance à être moins économique / aurait plus de mouvements «perdus».)

Stickford poursuit: «Il existe une association très forte entre l’économie de la course à pied et la performance de course à distance, en particulier chez les coureurs d’élite qui ont généralement des valeurs VO2 max similaires. À titre d'exemple, les valeurs VO2 max des coureurs de fond est-africains ne diffèrent pas de manière significative de celles des autres coureurs d'élite; Cependant, de nombreuses études ont montré que les Africains de l'Est affichaient une économie de course supérieure et nous avons tous constaté la domination des athlètes de ces pays dans la course à distance. Cependant, nous n’avons trouvé aucune différence en termes d’économie de course ou de mécanique de course avec des manches de compression de mollets chez nos athlètes par rapport à ceux qui n’en avaient pas.

LIRE AUSSI :   Runner PSA et suis-je l'échec? - Trail

Ceci est confirmé en 2018, lorsque la médecine du sport a découvert qu'il n'y avait pas d'association entre les vêtements de compression des membres inférieurs et les changements dans les performances sportives lors d'exercices de haute intensité.

Que disent les coureurs

Alors, que pensent deux coureurs de trail compétitifs?

«Lorsque mes abdos étaient un peu faibles après avoir eu un bébé, un physio m'a conseillé de garder mes muscles abdominaux un peu plus en sécurité et je sens que je suis capable de travailler plus fort et de courir plus longtemps», déclare Amy Puzey, de Canmore, en Alberta. et directeur national des courses pour 5Peaks Trail Running.

Entraîneur de course et coureur de compétition et de course sur route, Eric Reyes, de Calgary, aime porter des chaussettes de compression. «Je pense qu'ils aident à prévenir les douleurs excessives et les dommages musculaires après des séances d'entraînement difficiles», a déclaré Reyes. «Surtout quand j'ai besoin de courir deux fois en une journée, ils m'aident à récupérer pour la course du soir. J'utilise des chaussettes de compression uniquement lors des semaines de kilométrage élevé, des cycles d'entraînement importants, après un entraînement intensif, lors d'une course double ou lors de voyages en avion de plus de quatre heures, et bien sûr après une course. "

Reyes irait-il jusqu’à dire que c’est un effet placebo?

«Parfois, ils travaillent et parfois ils ne le font pas. Je dois dire qu'ils m'ont aidé à récupérer, mais je ne compte pas sur eux », déclare Reyes.

Stickford pense qu'il n'y a pas d'effet nocif sur le port de vêtements de compression. «Certains athlètes portent régulièrement des vêtements de compression et aiment ce qu'ils ressentent et comment ils se comportent. Bien que les recherches scientifiques n'aient montré aucun effet, ils pourraient, selon leur opinion, suffire aux athlètes pour continuer à porter des vêtements de compression pendant les compétitions », déclare Stickford.

LIRE AUSSI :   course à pied débutant femme pour marathon rouen - Copy

Et bien que Stickford ne soit pas psychologue du sport, elle pense que l’impact positif des manches de compression observé chez certains athlètes peut avoir une base psychologique. "Comme beaucoup de choses en course!" Dit Stickford. Le verdict reste à savoir si l'effet placebo est à l'œuvre ici.

On peut cavaler partout , en métropole , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( ouvert à tous les niveaux ) , les coûts n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de chaussures , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand on veut , matin , , selon son stage du temps . n> On peut commencer la course à pied adulte . n> enfin , on perd des kcal , et ça , nous , on aime bien ! n​ ” /> On peut courir partout , en ville , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( non fermé à tous les niveaux ) , les tarifs n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de chaussures , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand on veut , matin , , selon son boulot du temps . n> On peut débuter la course à pied adulte . n> enfin , on perd des calories , et ça , nous , on adore bien ! n​ ” /> Avant , on joggait : on enfilait un bas de survêt couleur roese pâle avec n’importe quelle paire de tennis et on trottinait une fois tous les 36 du mois , croyant faire du sport . Mais exit le jogging , place à la running ! Sport à part totale , qui compte de plus en plus d’adeptes . Aujourd’hui , tout le monde s’y met . Et l’engouement pour des courses comme Odyssea ou même le marathon , atteste du succès du running . n5 bonnes raisons pour courirnn> On peut sprinter partout , en ville , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( ouvert à tout le monde ) , les prix n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de souliers , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand nous voulons , matin , , selon son stage du temps . n> On peut débuter la running adulte . n> enfin , on perd des calories , et ça , nous , on préfère bien ! n Le running motivennnIl fait froid , il pleut , il fait trop chaud , vous n’avez pas assez dormi , etc . Toutes les raisons sont . . . mauvaises pour ne pas aller cavaler . Afin de vous ” démouler ” du divan , coach de urban running , vous procure trois motivations pour commencer la course à pied : nn C’est une activité simple , accessible et permettant des résultats vifs pour se remettre en forme .

LIRE AUSSI :   course à pied loire atlantique ou marathon venise - Copy