N ° 366: Les histoires de deux mères coureuses de Seattle enregistrées au siège de Nuun – Trail

N ° 366: Les histoires de deux mères coureuses de Seattle enregistrées au siège de Nuun
 – Trail

Sarah et Molly se sont rendues à Seattle pour présenter cet épisode devant un public vivant (et animé!) Au siège de Nuun. Molly est en pleine forme et fait d'innombrables blagues: soyez prête à rire aux éclats tout en courant! Les deux invités #motherrunner – Jamie Richard (alias @NurseRunner sur Instagram) et Christine McHugh – sont les ambassadeurs de Nuun, et la conversation couvre:

–Jamie a commencé à courir il y a moins de dix ans et pourtant, elle a déjà couru 33 marathons (et plus!)

–Comment Jamie jongle avec le travail d'infirmière E.R. pédiatrique et la formation

– Le conseil Ultramarathon de Jamie, un vétéran de nombreuses courses de 50 km et 50 milles

– Rouler sous la pluie (bonjour, Seattle!)

–Comment Christine a surmonté sa peur de courir dehors

–Comment (et pourquoi) épelle Christine en train de courir "c-o-m-m-u-n-i-t-y"

–Anecdotes sur le fait d'être un coureur de demi-marathon

– Et bien sûr, les saveurs préférées de nos clients: Nuun!

Pour obtenir plus d'informations sur vos symptômes et IBS-C, rendez-vous à OhMyGut.info/podcast

On peut cavaler partout , en ville , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( non fermé à tous les niveaux ) , les prix n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de souliers , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand on veut , matin , , selon son emploi du temps . n> On peut débuter la running adulte . n> pour finir, on perd des kcal , et ça , nous , on kiffe bien ! n​ ” /> On peut sprinter partout , en ville , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( ouvert à tout le monde ) , les tarifs n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de chaussures , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand nous voulons , matin , soir , selon son travail du temps . n> On peut commencer la running adulte . n> pour terminer, on perd des kcal , et ça , nous , on préfère bien ! n​ ” /> Avant , on joggait : on enfilait un bas de survêt couleur roese pâle avec n’importe quelle paire de baskets et on trottinait une fois tous les 36 du mois , croyant faire de l’exercice . Mais exit le jogging , place à la running ! Sport à part intégrale , qui compte de plus en plus d’adeptes . Aujourd’hui , tout le monde s’y met . Et l’engouement pour des courses comme Odyssea ou même le marathon , atteste de la réussite du running . n5 de justifications pour courirnn> On peut courir partout , en métropole , dans la nature , ou sur un tapis en salle . n> Cela ne coûte pas cher . Même si l’on pratique en club ( non fermé à tous les niveaux ) , les prix n’ont rien à voir avec ceux d’une salle de gym . Il suffit d’une bonne paire de chaussures , et hop , on y va , toute seule comme une grande . n> On court dehors , ça fait du bien , et quand nous voulons , matin , soir , selon son stage du temps . n> On peut débuter la running adulte . n> enfin , on perd des kcal , et ça , nous , on adore bien ! n Le running motivennnIl fait froid , il pleut , il fait pas assez tiède , vous n’avez pas assez dormi , etc . Toutes les raisons sont . . . mauvaises pour ne pas aller cavaler . Afin de vous ” démouler ” du canapé , coach de urban course , vous donne trois motivations pour commencer la course à pied : nn C’est un sport simple , accessible et permettant des résultats vifs pour se remettre en forme .

LIRE AUSSI :   course à pied nièvre : footing montpellier